Humanituer

by Home Taping

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

1.
02:50
2.
03:28
3.
03:03
4.
02:52
5.
03:37
6.
7.
03:58
8.

about

Clique "buy now", inscris 0 € et télécharges !
Enregistré et mixé à lété 2007 par Fla
Paroles et musiques © Home Taping

credits

released October 31, 2007

tags

license

all rights reserved

about

Home Taping Lyon, France

Dépositaire du style Punk'n'Zob depuis fin 2003, HOME*TAPING s’appuie sur un chant en français pour contester, revendiquer et dégueuler sa rage.
Après un premier EP 8 titres "Humanituer" en 2007, un second EP 4 titres "Old Skull" en 2009 et déjà une centaine de dates au compteur en France et Suisse, HOME*TAPING sort aujourd'hui son premier LP 12 titres "En Campagne".
... more

contact / help

Contact Home Taping

Streaming and
Download help

Track Name: Humanituer
HUMANITUER

Imagine un peu on pourrait ouvrir les yeux
Réaliser soudain que l’on fait le jeu de ceux
Qui croient nous nourrir de promesses de mieux
Et nous préparent un avenir moins radieux
Imagine un peu on pourrait faire sans eux
Ré inventer le monde se référer à ceux
Qui pensent que l’homme est prétentieux
Et replacent la terre au beau milieu

Humanituer
Tuer l’humanité !

Imagine encore que l’on change le décor
Tous ces putains d’efforts pour être toujours d’accord
Cette fois c’est trop fort on va changer de bord
On va tout faire péter enfin avant notre mort
Imagine encore on pourrait faire sans eux
Ré inventer le monde se référer à ceux
Qui pensent que l’homme est orgueilleux
Et replacent la terre au beau milieu

Humanituer
Tu oublies ta putain d’humilité !

Tuer, tuer, tuer, tuer l’humanité (x4)
Tuer l’humanité
Laisser la terre respirer

Imagine un peu on pourrait faire sans eux
Ré inventer le monde se référer à ceux
Qui pensent que l’homme est trop ambitieux
Et replacent la terre au beau milieu

TUEZ L’HUMANITÉ ! (ad lib)

HxT - 2007
Track Name: La Machine
LA MACHINE

La machine s’est emballée
Pas moyen de l’arrêter
Du premier au dernier
Nous allons tous y passer

Au premier jour éjecté du tunnel sur la voie engagée
L’objectif de fil blanc devant les yeux bien tracé
La faire à sa pogne, à sa botte, s’agit de bien la roder
La machine est en marche elle vient de démarrer
Docile, déjà elle enfile des kilomètres débitte,
À la pelle, et jamais ne se rebelle

La machine s’est emballée
Pas moyen de l’arrêter
Du premier au dernier
Nous allons tous y passer

Bien forgée à la force du poignée
La machine est maintenant bien exploitée
Econome, rentable et télé-guidée
Vers son tombeau ouvert elle est lancée
Soudain, elle s ‘emballe, devient incontrôlable
Quitte la voie, et déraille. Voilà la pagaille

La machine s’est emballée
Pas moyen de l’arrêter
Du premier au dernier
Nous allons tous y passer

La machine n’en à plus que faire
Elle accélère, s’indiffère
Avale tout et digère
Dévale sans se soucier d’hier
Elle carbure, dérive, elle risque l’usure
Et pourtant n’en a cure
Car enfin, putain, elle est libre !

La machine s’est emballée
Pas moyen de l’arrêter
Du premier au dernier
Nous allons tous y passer
La machine s’est emballée
Nous allons tous y passer Ad lib

HxT - 2007
Track Name: Trash
TRASH

Trash, eat traaaaaaaaash !

Télé, télé, télé
Des images martelées, télé, télé
Des idées arrêtées, télé, télé
La masse contrôlée, télé, télé

Estampillé, plébiscité, médiatisé
Pas la peine de penser, y a qu’à gober

Trash, eat traaaaaaaaash !

Lobotomisé, gavé
Américanisé, badé
Décérébré, crevé
Tout ça me fait bien gerber

Estampillé, plébiscité, médiatisé
Pas la peine de penser, y a qu’à gober

Trash, eat traaaaaaaaash !

Ne plus accepter d’être calibré
Boycotter, enfin se lever
S’arracher de son canapé
S’opposer à cette putain d’médiocrité

Estampillée, plébiscitée, médiatisée
Pas la peine de penser, y a qu’à gober

Trash ! Eat trash !
Eat trash, eat trash, eat trash, eat trash, eat trash, eat trash, eat trash,eat trash,eat trash,eat
trash,eat trash,eat trash, eat traaaaaaaaash !

HxT - 2007
Track Name: Kom'Lobo
KOM'LOBO

Je voudrais respirer, qu’on arrête de m’les briser
Déçu par un concept bien mal organisé
J’ai essayé d’y croire, oui j’ai essayé d’y voir
Poursuivi par ma haine, j’ai perdu tout espoir
Je me suis regardé, je me suis mis à chialer
A chialer

Comme lobo, comme lobo, comme lobotomisé
Impossibilité de contrôler mes pensées
Comme lobo, comme lobo, comme lobotomisé
Je me sens décalé
Comme lobotomisé

Je voudrais m’envoler, j’ai besoin de décoller
L’oxygène d’ici n’est plus bon à respirer
Je suis intoxiniqué, je suis manipulé
Je n’ai plus la maîtrise de ma destiné
Je voudrais avancer
Je n’fais que reculer
J’ai besoin de gueuler
J’voudrais me rebeller

Comme lobo, comme lobo, comme lobotomisé
Impossibilité de contrôler mes pensées
Comme lobo, comme lobo, comme lobotomisé
Je me sens décalé
Comme lobotomisé

J’arrive même plus à penser
J’arrive pas à me concentrer
J’arrive plus à m’contrôler
J’suis comme lobotomisé (bis)
Comme lobotomisé, comme lobotomisé, comme lobotomisé, comme
lobotomisé, comme lobotomisé, comme lobotomisé (ad lib)

HxT - 2007
Track Name: Pas De Place
PAS DE PLACE

Pas, de place pour toi
Pas, dans ce monde là
Pas, de place pour toi
1- Pas, il n’y en aura (bis)
2- Pas, et pourtant t’y crois

Tu t’actives, tu t’agites, dans tous les sens t’excites
Tu t’appliques, à coups de trique, gardes le sens pratique
Mécanique, alambique, écoute bien ce qu’on t’explique
C’est physique, revendique, ne cède pas à la panique
Tu la cherches, sur la brèche, toujours un peu revêche
T’as beau faire, sans repère, parfois ça t’exaspère
Et pourtant, en dedans, le veux vraiment
Tu la cherches ici bas, putain il n’y en aura…

Pas, de place pour toi
Pas, dans ce monde là
Pas, de place pour toi
1- Pas, il n’y en aura (bis)
2- Pas, et pourtant t’y crois

De droite à gauche, de bas en haut, dans toutes les positions
Que tu le veuilles ou non t’es toujours pris pour un con
A l’envers à l’endroit, parfois même de travers
Y a rien à faire, tel un blaire, tu te fais mettre profond
Tu adhères, ou restes en arrière, prends une décision
Tu t’sens gauche, tu ébauches, des claques sur ta caboche
Tu pioches tu pioches, toujours te sens moche
Tu cherches ici ou là, putain il n’y en aura…

Pas, de place pour toi
Pas, dans ce monde là
Pas, de place pour toi
1- Pas, il n’y en aura (bis)
2- Pas, et pourtant t’y crois

Tu erres, marche avant, marche arrière
Tu essaies, une fois lui, jamais toi
Réitère, en dedans, par derrière
Y aurait-il une place pour toi ?
Y aurait-il une place pour toi ici bas ?
T’as beau l’espérer, t’as beau la rêver, putain il n’y en aura…

Pas, de place pour toi
Pas, dans ce monde là
Pas, de place pour toi
Pas, il n’y en aura
Pas !

HxT - 2007
Track Name: L'Âge de ma Haine
L'ÂGE DE MA HAINE

D’aussi loin qu’ils me reviennent, mes souvenirs sont toujours les mêmes
Autant que je me rappelle, je devais grandir sans problème
Dans un monde fait de merveilles, ignorant tout de la haine
Abondance, amour et paix, une histoire plutôt sereine
Certitudes données, garanties imposées, mensonges assenés
Les yeux grands fermés, le coeur muselé, la tête embrouillée
Par les berceuses de notre sainte mère la publicité
Et les coups de gueule de notre beau-père de l’élysée

Soudain ! Je me réveille ! Putain ! C’est plus pareil !
Soudain ! Je me réveille ! Putain ! C’est plus pareil !
Mais Pourquoi ? Je me réveille ? Et pourquoi ? C’est plus pareil ? !
Mais Pourquoi ? Je me réveille ? Et pourquoi ? C’est plus pareil ? !
J’ai trop longtemps dormi dans le lit de la complaisance
Trop longtemps bercé d’illusions malsaines
Le réveil a sonné, j’entre dans la transe
Le temps a passé, j’ai l’âge de ma haine !

Les brumes du sommeil ont un peu de mal à se dissiper
Déjà pourtant mes rêves innocents se sont évaporés
Lentement, maintenant, ma conscience va s’éveiller
Inexorablement de noir mon humeur va se teinter
Lentement, maintenant, ma conscience va s’éveiller
Inexorablement de noir mon humeur va se teinter !

Soudain ! Je me réveille ! Putain ! C’est plus pareil !
Soudain ! Je me réveille ! Putain ! C’est plus pareil !
Mais Pourquoi ? Je me réveille ? Et pourquoi ? C’est plus pareil ?
Mais Pourquoi ? Je me réveille ? Et pourquoi ? C’est plus pareil ?
J’ai trop longtemps dormi dans le lit de la complaisance
Trop longtemps bercé d’illusions malsaines
Le réveil a sonné, j’entre dans la transe
Le temps a passé, j’ai l’âge de ma haine !

L’âge de ma haine, j’ai l’âge de ma haine
Celle qui coule dans mes veines, puissante et pérenne
Intense et soudaine, violente et malsaine, (bis)
L’âge de ta haine, t’as l’âge de ta haine
Celle qui coule dans tes veines, puissante et pérenne
Intense et soudaine, violente et malsaine, (bis)
T’as l’âge de ta haine ! (bis)
Le temps va passer, lâche ta haine ! (x8)

Putain ! Tu te réveilles ou quoi ? C’est plus pareil ! (x4)
LACHE TA HAINE ! (x8)

HxT - 2007
Track Name: Plus Envie
PLUS ENVIE

J’en peux plus de tous ces chiens qui pissent sur mon trottoir
J’en veux plus de ces crétins dans ma télé tous les soirs
De tous ces politiciens qui n’ambitionnent que le pouvoir
De ces curés, ces miliciens qui veulent contrôler mon histoire

J’ai les nerfs si fragiles tu devrais m’laisser tranquille
Vas-y lâche-moi c’est bon ou je vais changer de ton
Tu devrais te faire d’la bile je ne suis pas si facile
Si j’explose pour de bon, si je pète les plombs !
Ça suffit, ça suffit, de me pourrir la vie
Ça suffit, ça suffit, je n’ai plus envie
Ça suffit, ça suffit, de me pourrir la vie
Ça suffit, ça suffit, je n’ai plus envie

Je suis gavé de ces pensées ingérées à coups d’entonnoir
De cet horizon gâché, de tous ces nuages noirs
Qui assombrissent mon ciel et m’empêchent de voir
Plus loin que le miroir et ne me laissent aucun exutoire
J’en veux plus du dictat du journal, du capital, du social
Des petites guerres personnelles qui n’incarnent aucun idéal
J’en veux plus de ta bouffe génétique, de ta culture à deux balles
Je retourne au stade animal, je redeviens bestial !

J’ai les nerfs si fragiles tu devrais m’laisser tranquille
Vas-y lâche-moi c’est bon ou je vais changer de ton
Tu devrais te faire d’la bille je ne suis pas si facile
Si j’explose pour de bon, si je pète les plombs !
Ça suffit, ça suffit, de me pourrir la vie
Ça suffit, ça suffit, je n’ai plus envie
Ça suffit, ça suffit, de me pourrir la vie
Ça suffit, ça suffit, je n’ai plus envie

J’ai la rage qui me ronge tu te rends même pas compte
J’suis l’otage de ces pontes et d'leur putain d’cour de barrons
J’ai les boules, j’ai la honte, cette fois j'crois que j’ai mon compte
J’ai plus l’âge d’être bon, enfilé comme un dindon
Crève ! CRÈVE ! Crève ! CRÈVE ! Sortez-vous les doigts du cul !
Crève ! CRÈVE ! Crève ! CRÈVE ! Sortez-vous les doigts du cul !

Ça suffit, ça suffit, de me pourrir la vie
Ça suffit, ça suffit, je n’ai plus envie
Ça suffit, ça suffit, de me pourrir la vie
Ça suffit, ça suffit, je n’ai plus envie
Ad lib

HxT - 2007
Track Name: Telle est la France
TELLE EST LA FRANCE

Le pays de mon enfance, telle est la France
Histoire d’une cruelle romance, telle est la France
Des actes de bienfaisance, telle est la France
Pour nourrir mon innocence, telle est la France
La finance et la course à la performance
En mon absence manigancent à outrance, telle est la France !

Y a pas d’égalité des chances, y a pas d’espérance, telle est la France
Y a qu’indifférence , violence et souffrance !

Des promesses d’opulence, telle est la France
Des paroles de complaisance, telle est la France
Contraignent à l’abstinence, telle est la France
Maintiennent dans l’indigence, telle est la France

Y a pas d’égalité des chances, y a pas d’espérance, telle est la France
Y a qu’indifférence , violence et souffrance !

Usant de toute sa puissance, telle est la France
De discours sans pertinence, telle est la France
Dévoile son intolérance, telle est la France
Impose le pas en cadence, telle est la France (bis)

Sarko-mence, ici en France,
Sarko-mence, le pas en cadence ! (x4)
Le pas en cadence ! (x4)

Le pays de mon enfance, telle est la France
Histoire d’une cruelle romance, telle est la France
Des actes de bienfaisance, telle est la France
Pour nourrir mon innocence, telle est la France
Usant de toute sa puissance, telle est la France
De discours sans pertinence, telle est la France
Dévoile son intolérance, telle est la France
Impose le pas en cadence, telle est la France (ad lib)

HxT - 2007